Baseball Outaouais

Messages

Merci pour la belle saison! À l'an prochain!Merci pour la belle saison! À l'an prochain!Merci pour la belle saison! À l'an prochain!Merci pour la belle saison! À l'an prochain!Merci pour la belle saison! À l'an prochain!Merci pour la belle saison! À l'an prochain!Merci pour la belle saison! À l'an prochain!Merci pour la belle saison! À l'an prochain!Merci pour la belle saison! À l'an prochain!Merci pour la belle saison! À l'an prochain!Merci pour la belle saison! À l'an prochain!Merci pour la belle saison! À l'an prochain!Merci pour la belle saison! À l'an prochain!Merci pour la belle saison! À l'an prochain!Merci pour la belle saison! À l'an prochain!Merci pour la belle saison! À l'an prochain!Merci pour la belle saison! À l'an prochain!Merci pour la belle saison! À l'an prochain!Merci pour la belle saison! À l'an prochain!Merci pour la belle saison! À l'an prochain!

Retour encourageant sur le losange en Outaouais

Les premières balles du baseball mineur ont été lancées et frappées durant les deux derniers jours en Outaouais.

Samedi, les équipes de l’Association de baseball élite de l’Outaouais tenaient leurs premiers entraînements en cette ère de la COVID-19 au parc Sanscartier, à Gatineau. Le lendemain, c’était au tour de 200 joueurs de Baseball Aylmer à fouler les terrains de gazon naturel.

Ils étaient une quinzaine de joueurs pee-wee divisée en deux groupes sur le coup de 9h au parc Aydelu. «Nous avons organisé de plus petits groupes. C’était voulu. Ça va se poursuivre jusqu’à 21h avec les joueurs midgets», souligne le président de Baseball Aylmer, Daniel Caron.

Ce dernier venait d’installer avec deux autres bénévoles une large banderole souhaitant la bienvenue aux parents et aux adolescents.

 

«Les règles de distanciation sont bien respectées. C’est plus facile sur un grand terrain. Ça se fait naturellement, avoue Caron.

«Mais avant de commencer, nous avons averti les jeunes. Les consignes sont claires. Il y a le respect du deux mètres et ils ne partagent pas l’équipement entre eux.»

Tous les joueurs étaient invités à se désinfecter les mains avant de se diriger vers l’abri des joueurs. On leur rappelle aussi que les graines de tournesol s’avèrent interdites cet été.

Les parents, eux, avaient un formulaire de Baseball Québec à remplir.

 

Le coordonnateur de la Ligue de baseball de l’Outaouais, Marco Allain, a fait la tournée de terrains dimanche matin. Il a aimé ce qu’il a vu et entendu.

«Ça sent le gazon, le sable... Ça sent le baseball. Les jeunes s’amusent. Les ateliers vont super bien», note-t-il.

Les joueurs revoyaient les divers gestes techniques associés à la pratique de leur sport favori. Que ce soit notamment comment capter un roulant, effectuer un relais à l’avant-champ ou frapper une balle.

Des séances d’entraînement qui se dérouleront sur une période de cinq semaines avant le début des parties régionales à la mi-juillet. Une quinzaine de joutes sont prévues jusqu’à la mi-septembre. En cas de pluie, ces matches ne seront pas repris.

 
 
Les sourires étaient nombreux chez les jeunes joueurs de baseball de l’Outaouais qui ont pu retrouver amis et coéquipiers durant le week-end.
MARTIN ROY, LE DROIT

Aucun classement ne sera comptabilisé. Aucune éliminatoire n’est prévue. Même chose pour les championnats provinciaux et tournois.

«Les plus gros changements, ils ont lieu à l’interne et les gens ne les voient», affirme Marco Allain.

Un exemple?

À Aylmer, l’association locale a préparé trois sacs d’équipement de receveur par équipe qui seront remis directement aux trois joueurs choisis pour évoluer à cette position.

«Si le coach décide de changer de receveurs après deux semaines, il devra reprendre l’équipement et le désinfecter», souligne Daniel Caron.

Les jeunes joueurs du secteur Hull, Buckingham et Masson-Angers reprendront les activités en milieu de semaine.

La LBO, qui comptait près de 1700 joueurs en 2019, a vu ce nombre fondre de 40 % en temps de pandémie. Mais ses associations membres croient pouvoir récupérer une partie de la clientèle perdue dans les prochaines semaines grâce au bouche-à-oreille.

«Les jeunes qui vont à l’école risquent de parler avec leurs amis comment ça s’est bien passé», affirme Marco Allain.

 

Partenaires

Clic Plus
ABEO
Ligue de Baseball de l'Outaouais
Baseball Québec
Clic Plus
ABEO
Ligue de Baseball de l'Outaouais
Baseball Québec
Clic Plus
ABEO
Ligue de Baseball de l'Outaouais
Baseball Québec

Social

Météo

Weather Icon

Endroit

Température
( à )